Relais Louis XIII

Restaurant

Relais Louis XIII

Manuel Martinez M.O.F.

Mise à jour

Mise à jour du 09 juin 2022

Qui oserait parler d’une piqure de rappel en se rendant à nouveau au Louis XIII ? S’il y a une adresse où l’on est à peu près sûr de retrouver ce que l’on y cherche, c’est bien celle-là : non pas que la cuisine soit figée dans des menus répétitifs (ils changent évidemment avec les saisons même si certains ‘classiques’ comme les ravioles foie gras langoustines sont toujours à la carte, pour notre plus grand plaisir) mais le savoir-faire et la grande maîtrise de Manuel Martinez, l’accueil souriant de ses équipes, le décor spacieux – où trouve-t-on encore Paris de tels espaces de séparation entre les tables ? tout cela contribue à faire de votre soirée une parfaite réussite avant même qu’elle n’ait commencé.
Notre dernier dîner : ravioles foie gras et langoustine, un classique terre-mer remarquablement équilibré par une sauce où l’on retrouve entre autre un estragon parfaitement dosé ; tourteau et tomates, un légume qui retrouve au Louis XIII toute sa saveur fruitée sans la touche farineuse qui rend ce produit souvent décevant ; filet de bœuf angus épais, cuit à la perfection et sa sauce, réduction de sucs, qui amplifie le goût carné; noix de ris de veau dorée et légèrement craquant accompagnée d’un jus à se damner et qui n’a évidemment rien à voir avec celui accompagnant le bœuf. Incapables de poursuivre jusqu’au millefeuille toujours aussi tentant. Condrieu de chez Cuilleron et verre de rouge d’un domaine inconnu des Terrasses du Larzac, futur Montcalmès ou Saint-Sylvestre. €189 par personne pour ce dîner, soit moins que ce que certaines ‘grandes’ maisons parisiennes qui se croient équivalentes demandent désormais pour leurs déjeuners de groupe. Il n’y a pas photo, courrez au Louis XIII – et profitez par la même occasion du menu du déjeuner qui rend les choses financièrement encore plus plaisantes.

Information

Adresse

8, rue des Grands Augustins 75006 Paris

Contact

+33 1 43 26 75 96 www.relaislouis13.com

Horaires

Ouvert tlj aux horaires habituels sauf dim et lun Fermé 1er-8 janvier, 1er-8 mai, 1er-31 août

Réception

Réservation

Agréable et professionnel

Accueil

Madame Shulin vous accueille avec beaucoup de gentillesse. Le chef Manuel Martinez vient également saluer ses hôtes en salle, ses amis bien sûr car il en a beaucoup qui reviennent régulièrement, mais également ceux qui viennent pour la première fois.

Restaurant

Type de cuisine – Cadre

Relais de poste du XVIIIè siècle, construit à l’emplacement de l’ancien Collège Royal qui faisait partie du couvent des Grands Augustins – là où Marie de Médicis viendra le 14 mai 1610 faire proclamer roi sous le nom de Louis XIII le dauphin qui a 9 ans, et dont le père Henri IV vient d’être assassiné. Le relais actuel est une demeure historique avec plusieurs salons au RdC et 1er étage, poutres et mur de pierres apparentes et quelques sculptures modernes (Picasso a peint Guernica juste en face, au n°5).

Carte – Plats et vins

Grande cuisine traditionnelle française revisitant tous les classiques avec modernité. La carte change régulièrement avec, selon les saisons, des préparations à base d’Huîtres, Ravioli de homard et foie gras, Quenelles, classique Tête de veau sauce gribiche; Bar de ligne; Noix de ris de veau de lait, Lièvre à la royale, le Bœuf sous toutes ses formes (dont une remarquable pièce Limousine) – tous ces plats pouvant être agrémentés, selon, de caviar ou de truffe noire du Périgord; Millefeuille crème légère à la vanille, tartelette mangue et avocat. Menus à €70 et €145 (déjeuner), €100 et €145 (dîner). Mais au-delà de cette carte, il faut savoir que Manuel Martinez est également en mesure de vous préparer tout type de plat que vous désireriez commander (dot une magnifique tête de veau). Très belle cave avec des vins abordables dès €60 (Gramenon, Villard) et les belles étiquettes de toutes les plus grandes régions, notamment en Bordeaux.

Repas

Huîtres de chez Gilardeau en gelée, formidable explosion iodée accompagnées d’un verre de la cuvée Silex de chez Dagueneau en Pouilly Fumé; Ravioles homard et foie gras, une sublime combinaison terre-mer; Lièvre à la Royal, l’un des meilleurs de Paris; Pomme entière de ris de veau cuite à la perfection, le tout accompagné d’un Saint-Joseph rouge cuvée Poivre et Sol 2018 de chez Cuilleron. Pour conclure, un Millefeuille d’anthologie, dont la légèreté invraisemblable conclut un superbe déjeuner sur fond de vanille tahitienne. Repas facturé €200 pp tout compris.

Notre avis – Qualité/prix

€150 par personne pour un repas de fête. Un grand restaurant que ne récompense qu’un macaron Michelin. Cuisine traditionnelle et innovante à la fois avec des produits d’exception et une cave somptueuse, l’ensemble dans un décor chaleureux et confortable et un service attentif. Mais d’abord et surtout, la maîtrise d’un M.O.F. qui s’illustre à chaque étape du repas sans que l’on y prête garde. La capacité de Manuel Martinez à évoluer dans des terrains aussi différents que celui de la quenelle somptueuse, la tête de veau, le Lièvre à la Royale et une simple pièce de bœuf au jus éblouissant avait déjà été relevée lors d’un dîner précédent. Et cela vaut bien sûr plus qu’une étoile même s’il n’y a pas de yuzu, de quinoa ou de chapouchapou de la Cordillère des Andes. Martinez confirme que son établissement est l’une des plus belles adresses de Paris et l’une des rares de cette qualité dans cet arrondissement de Paris.

Laisser un commentaire