Bistrot Saint Dominique

Bistrot Saint Dominique

Information

Adresse

131 rue Saint Dominique 75007 Paris

Contact

01 45 55 80 42

Horaires

Ouvert tous les jours de 12h à 23h (brunch à partir de 7h30 du matin)

Réception

Réservation

Sans

Accueil

Détestable. Un exemple ? « Avant de s’assoir, on demande l’autorisation » éructe un serveur émergeant d’une salle totalement vide à cette heure-là (13H – c’est un signe qui aurait dû alerter). Bref, grossier.

Restaurant

Type de cuisine – Cadre

« Brasserie chic et colorée proposant brunchs, apéritifs et plats français classiques, tels que du steak-frites et des escargots » explique le site. En quelque sorte, un type d’auberge espagnole de la ‘cuisine’ française même s’il n’est pas sûr que le terme ‘cuisine’ soit le plus approprié (celui de réchauffage peut-être ?). Musique d’ambiance suffisamment forte pour qu’on ait du mal à échanger pendant le déjeuner.
Le restaurant reçoit semble-t-il des groupes, ce qui peut vous faire de la compagnie – surtout si vous vous êtes laissé abuser et pensé que vous veniez chez l’ancien ‘Fables de La Fontaine’, qui a vendu (mais a réouvert ‘Le Bistrot des Fables dix mètres plus loin, à l’angle, dans l’ancien ‘Café Constant – voir autre fiche).
8 entrées, 8 plats et 8 desserts, le tout dans une carte ‘simplifiée’ dixit le site. En effet.

Carte – Plats et vins

A la carte : Entrées brasserie entre 13€ et 28€ ; Plats entre 21€ et 32€ : il ne manque que la souris d’agneau, sinon tout le catalogue Metro y est.
Menus à 49€ (entrées à choisir entre 3 Coquilles St Jacques, du Tarama ou du Foie gras ; plats à choisir entre Dos de Cabillaud, Entrecôte Angus et Coquillettes ‘aromatisées à la truffe’ et desserts lambda) et 75€ (les mêmes plats plus ‘une bouteille de vin’ : lequel ? Surprise !).

Repas

Œuf en meurette ; Foie gras de canard ; Entrecôte et Aubergine grillée, l’ensemble à peu près correct mais sans plus.
Vins rouges de 28€ à 95€, sans trouvaille particulière à l’exception d’un ‘Saint Joseph’ de chez Cuilleron/Gallard/Villard (52€) libellé ‘vin de Vienne’ sur l’étiquette – et qui n’est donc pas un St Joseph (la même présentation est utilisée pour un ‘Condrieu’ des mêmes vignerons). Un Marsannay (48€) et un Aloxe-Corton (93€) de chez Latour. Pas de millésime évidemment sur la carte. Les mêmes producteurs en blanc.

Notre avis – Qualité/prix

Pas trop cher (117€ pour ce déjeuner à deux avec deux verres de vin et une bouteille d’eau) mais comme on ne le répètera jamais assez, « quand c’est pas bon, c’est toujours trop cher ».
En clair, à éviter.

Laisser un commentaire